Les taxes du Powerball

L’espérance de pouvoir empocher une somme si importante par le Powerball motive des millions de joueurs à travers la planète à jouer deux fois par semaine. Cependant, afin d’éviter les mauvaises surprises lors de la réception de la cagnotte Powerball il est nécessaire de rappeler que la somme réellement perçue est taxée et n’est ainsi pas la même que la somme annoncée lors des tirages.

Le tableau ci-dessous affiche les différentes taxes fédérales aux Etats-Unis et les spécificités de chaque juridiction.

Montant du gain Régime de taxation fédéral
$4-$600 Pas de déductions
$600.01 - $5,000 Les gains doivent être annoncés dans le formulaire de taxes fédéral.
5 000,01 $ et plus (le jackpot est exclu) 25%
Le jackpot 39.6%
Prélèvement de l’état Juridiction
Pas de taxes d’état sur les gains de loteries Californie, Floride, New Hampshire, Puerto rico, Dakota du Sud, Tennessee, Texas, Les iles vierges, Washington, Wyoming
2.9% Dakota du Nord
3% New Jersey
3.07% Pennsylvanie
3.4% Indiana
3.75% Illinois
4% Colorados, Missouris, Ohio, Oklahoma, Virginie
4.25% Michigan
5% Arizona, Iowa, Kansas, Louisiane, Maine, Massachusetts, Nebraska
5.75% Caroline du Nord
5.99% Rhode Island
6% Géorgie, Kentucky, Nouveau-Mexique, Vermont
6.5% Virginie de l’ouest
6.6% Delaware
6.9% Montana
6.99% Connecticut
7% Arkansas, Caroline du Sud
7.25% Minnesota
7.4% Idaho
7.75% Wisconsin
8% Oregon
8.5% Washington D.C
8.75% Maryland
8.82% New York

Les clauses

Les règles des prélèvements fédérales aux Etats Unis s’appliquent à tous les gains du Powerball au-dessus de 600$. Même si les gagnants des petites sommes n’ont pas forcément besoin de débourser d’argent en taxes, ils doivent cependant notifier tous les gains supérieurs à 600$. Tous gagnants de sommes entre 600.01$ et 5000$ sera demandé de signaler leurs gains par formulaire de taxe et un formulaire W-2G sera délivré.

Une taxe fédérale de 25% sera retenue sur toutes les sommes gagnées supérieures à 5 000 $ (y compris les sommes relatives au jackpot) avant que les joueurs ne reçoivent leurs récompenses. Les joueurs gagnant le jackpot devront, au total, payer une somme de 39,6% en taxe fédérale. La taxe de 25% est payée avant attribution de la somme et les 14,6% restant payables au début de l’année fiscale suivante. En plus, si un jouer qui gagne le jackpot n’a pas de numéro de sécurité sociale, il devra payer une taxe de 28% à la place des 25%, les étrangers quant à eux pourraient éventuellement être amenés à payer une taxe fédérale de 30% en plus des 14,6%.

Les gagnants du jackpot peuvent décider de récupérer leurs gains en cash ou par annuité, qui consiste à 30 paiements annuels étalés sur 29 ans. Cette dernière option permet en fin de compte de récupérer une somme plus importante à la fin des 29 années mais est tout de même imposable. Un formulaire W-2G sera fourni avec le chèque du gain.

La somme par annuité est ainsi plus large car le gagnant recevra par année des intérêts de plus alors que ceux choisissant l’option en cash auront la somme directement disponible. Vous pouvez consulter cette page afin d’en savoir plus sur les avantages et inconvénients de chaque option.

De la même manière que le prélèvement à la source de l’administration fédéral, les joueurs devront aussi être au courant des spécificités en matière de taxation pour son état. Alors que certains états ne taxent pas les gains des loteries, certains états ont leurs propres régimes de taxation, comme par exemple le Delaware où il est possible ne pas payer un centime en impôts sur ce type de gain.

Les joueurs devraient aussi être au courant que s’ils gagnent un prix au Powerball avec un ticket acheté dans un état différent que celui de résidence, ils devront payer les taxes de l’état le plus élevé des deux. Il est aussi important de prendre en considération que les taxes peuvent changer selon certaines circonstances particulières dépendant de l’individu.

Que ce soit un salaire ou un gain de loterie, n’importe quelle somme est soumise à des régime spécifique de taxation selon l’état de résidence ou d’achat de ticket. Ce type de problématique peut être complexe à appréhender, c’est pour cela que nous vous conseillons de contacter un professionnel en problématique financière.